1 an en Irlande : le Mini bilan


Moi, je ne fais rien comme tout le monde. Un bilan, normalement, ça se fait en décembre. Moi, je le fais en Juillet. D’ailleurs, il est possible que j’en fasse un en décembre aussi…Vous savez, nouvel an, tout ça, tout ça.

Mais, là, on est Juillet, et finalement, c’est techniquement le début d’une nouvelle année pour moi. Car c’est en Juillet que j’ai commencé mon nouveau boulot (le 28), c’est en Juillet que je suis arrivée en Irlande (le 18), c’est en Juillet que j’ai eu mon premier appart que je payais moi toute seule (Colocation mise à part) (le 31). Bref ! C’est en Juillet que j’ai commencé ma « vraie » vie d’adulte.

Que s’est-il passé en un an ? Eh bien, tout un tas de choses !

Niveau professionel d’abord….non, je ne peux pas en parler en fait (Vous avez cru, hein !). D’abord parce que j’ai remarqué que quand j’en parlais, ça gâchait tout (Cf la famille d’accueil à Londres qui me faisait trop envie, quand je cherchais une deuxième famille, et j’en avais parlé par mal sur mon blog à l’époque. Et ça avait finalement raté). Et puis, si je racontais ce qu’il se passe à Apple, il n’y aurait plus le mystère qu’on aime tant autour de cette entreprise !
En tout cas, une chose est sûre : Je m’y plais, mais alors, quelque chose que je n’aurais pas imaginé. Je croyais que le service client n’était pas pour moi, mais il va falloir que je revoie mon book. En plus, j’avance au rythme que je veux, et ça, c’est chouette ! En plus, du coup, je suis devenue super rapide à l’écriture sur clavier. Super rapide, avec pas trop de fautes !

4chan-1234265875443

Oui, oui, je tape vraiment pas comme ça

 

Niveau personnel : Ce n’est pas vraiment un secret, je ne suis plus seule. On est allé vite très vite. On s’est rencontré en Octobre, en Novembre, on était en couple, mi-décembre, il habitait avec moi et Coloc et début Janvier, on avait déjà notre appart. Rapide, je vous dis. Mais on s’est calmé depuis ! On prend plus notre temps. GeekChéri est à iTunes, donc on bosse pour la même entreprise, et pour le même poste, techniquement, donc on a le même salaire pour le moment. On prévoit donc de rester encore un peu dans l’appart où on est. Déjà parce que le lease (la location en gros), est d’un an, et aussi parce que le propio est quand même cool. En plus, ça permet d’être en ville, et d’économiser un peu.

tumblr_mwdcmxGT5s1s36j99o1_500

La vie est belle

 

Niveau relationnel : Si on parle des collègues, vraiment pas de souci. Je me suis faites plusieurs collègues avec qui je discute pas mal, et même si on ne se croise plus beaucoup, j’ai gardé de bonnes relations avec mon groupe de formation. A l’extérieur, c’est moins ça, mais on va dire aussi que je ne fais pas beaucoup d’efforts pour. Les potes que j’ai pu me faire hors boulot n’habitent pas en Irlande, et donc ne sont pas là tout le temps. Et comme je n’aies pas d’activité hors du boulot et de la maison, je ne me fais pas d’amis. Mais comme je suis du genre associale, je n’ai pas l’impression que ça me dérange tant que ça. Je suis quand même contente de retrouver mes copines en dehors du boulot aussi, hein ! On se fait des Costas. 

yapim-asamasında2-1

Hum, le bon café

 

Niveau blog : J’ai dis que je réduirais le rythme de publication. Pourtant, je crois qu’à peu de chose près, j’ai publié à peu près pareil qu’avant. J’espère que le contenu est toujours aussi intéressant. Mais en tout cas, le nombre de visite à un peu diminué. Mais ça ne me dérange pas, je ne cherche pas la notoriété via ce blog. Du moment que vous aimez ce que j’écris, moi, ça me va !

Niveau découvertes : Well…beaucoup moins. Pourtant, j’ai l’argent, et aussi plutôt le temps (même si moins qu’avant), mais je ne sais pas trop ce qu’il se passe, l’envie débordante n’est pas là. Peut-être parce que je suis en couple et j’aime passer mon temps avec GeekChéri. Peut-être parce que j’en ai un peu marre des transports en commun aussi. Les trains Irlandais, ce n’est pas vraiment ça, comparé aux Anglais (contrairement à beaucoup apparemment, je n’ai jamais eu de souci avec eux) et vu que je prend le bus tous les jours, j’ai un peu pas envie de le reprendre pour voyager…Mais ça va peut-être revenir !

giphy-downsized-large

Le temps irlandais de ce Juillet

 

Et pour le futur alors ?

Et bien, pour le boulot, je ne bouge pas. Je me plais où je suis, donc je reste ! J’ai quelques projets liés au boulot, mais j’ai quelques petits projets à côté. Avoir un petit boulot en dehors. Pas pour l’argent, parce que j’ai la chance de ne pas en avoir besoin désespérément (mais ce n’est pas un truc que je ferais gratuitement non plus. Je parle quand même bien de boulot). Mais pour faire ce qui me plait vraiment et aider les gens avec ce que je sais que je suis bonne pour. Pour le moment, rien de très concret, je ne suis pas pressée, je vais doucement. J’en suis à la recherche d’infos, de formation parce que je n’en ai pas (ou pas beaucoup) dans ce que je veux faire, et comment j’organise tout ça. En plus, je voudrais un vrai bureau pour faire ça. Bref, rien n’est fait. Et pour le moment, j’ai le temps, mais peut-être que j’en aurais moins dans le futur. So, to be continued !

48078-Excuse-me-excuse-me-Cat-on-key-I91V

Quand j’aurais un bureau, et un chat, ceci arrivera

Niveau personnel, eh bien, je ne veux pas que ça change du tout pour le moment non plus. On reste où on est, mais on réfléchit déjà pour l’année prochaine, trouver un appart un peu plus grand pour être un peu plus confortable, et peut-être même une voiture, pour voyager, justement, et faire quelques roads trips en Europe. Et surtout pour aller au boulot, parce que le bus, je commence à en avoir marre. Mais pas tout de suite. Tout dépendra d’où on trouvera l’appart !

Pour le relationnel, restez dans la maison mère m’aide quand même. J’aurais pu bosser de chez moi, et ça aurait été chouette pour ce projet de second boulot que je veux me créer, mais déjà que je ne sors pas, ça serait terrible pour moi. Mais de toute façon, je n’ai pas besoin de beaucoup d’amis, j’arrive à gérer sans. Et puis, Bigre vient d’ici pas longtemps, donc ça devrait le faire.

giphy

Ce qu’on risque de faire !

Le blog, je continue. Je pense que je vais quand même finir par réduire un peu le nombre d’articles par semaine. Pas par manque d’envie, mais vous avez déjà du remarquer que je passe beaucoup de temps sur la console, et je bosse sur des projets aussi bien en dehors du boulot que au boulot. Ça fait déjà plusieurs fois que je publie directement après fini d’écrire un article, plutôt que de programmer une heure. Mais je préfère ça que commencer à me forcer à écrire des articles. Vous vous en rendriez compte.

Et finalement, j’espère pouvoir reprendre mes découvertes. Et puis découvertes est un grand mot. J’ai quand même découvert le DIY que j’aime beaucoup.

DIY-décore-ton-bureau

Le jour où j’aurais un vrai bureau, je rêve de pouvoir le customiser. Sans doute pas comme ça, mais c’est l’idée. D’ailleurs, allez voir le blog de Artlex, il est chouette

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire contre un peu de soleil Irlandais ?

0 commentaires sur “1 an en Irlande : le Mini bilan

  • Bigregirl

    J’adore le nouveau look du blog, choupette! 😀 Et même si je ne suis pas Bob l’éponge du tout, je veux bien qu’on se fasse des soirées pijama avec chocolat chaud et glace et se faire des marathons (cocher la mention choisie) Merlin/Dr Who/Lord of the Rings/Harry Potter. 😀

    Plus que quatre jours!!! Misère, ça va trop vite! :*

    • LadySo Auteur du billet

      Merci ! C’est sur, c’est moins funky, mais je préfère aussi !
      Alors, je n’aime pas Bob l’Eponge à l’origine, c’était juste que j’aime bien l’idée de faire ça. On fera pas ça tous les jours par contre. J’ai du early jusqu’à début décembre. Je vais être debout tous les jours à 5h
      T’inquiète, ça va peut-être vite, mais je suis là ^^
      D’ailleurs, j’ai besoin d’une confirmation : Opéra ou Sheila’s Hostel, le rdv ?

    • LadySo Auteur du billet

      (Le 1er n’a pas marché ? Zut. ça vient de mon blog ? )
      Ouii, il est super positif. Et le pire, c’est que je n’arrive pas à penser à quelque chose de négatif. Il y a bien quelques petits trucs, mais c’est tellement pas quantifiable ! J’espère que ça va durer, mais je suis un peu comme Pomdepin. C’est trop beau tout ça, j’espère que la roue tourne !