Happiness Project : Septembre


6-appetite

Pourquoi ce thème : 

Je ne l’ai pas caché, mon rapport à la nourriture est assez compliqué. Et ce sans raison particulière parce que mes parents sont plutôt bon vivant justement. Ou en tout cas, vraiment pas difficile, ils goûtent tout. Alors d’où me vient cette appréhension de la nourriture, je ne sais pas trop. Et ça ennuie un peu GeekChéri, qui voudrait que je fasse plus d’effort. Moi aussi d’ailleurs. Mais j’ai tellement peur de ne pas aimer que c’est plus fort que moi.
Je me suis dis qu’il était vraiment temps que je change ça.

 

Pourquoi ces objectifs : 

  • Cuisiner : J’ai remarqué que si c’est moi qui cuisine, je mange. Alors certes, je ne cuisine que les trucs que j’aime bien. Mais du coup, je les mange en plus grosses quantités, ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose non plus, car j’ai souvent un appétit de moineau, même avec ce que j’aime bien.
  • Pas de restes : On a pris la mauvaise habitude de cuisiner des trucs, de les garder parce qu’on en avait un peu trop, puis comme ça ne servait qu’une personne, de se dire je mangerais demain à déjeuner, oublier, puis jeter. Et ça commence vraiment à faire un peu beaucoup, d’autant plus qu’on voudrait faire moins de déchets.
  • A l’origine, je voulais m’entrainer à faire des sauces pour les pâtes. Mais pour diverses raisons que je vais expliquer au point suivant, j’ai décidé de ne me concentrer que sur deux objectifs.

 

Comment je me suis organisée : 

J’ai choisi de faire une activité qui prend du temps sur un mois où justement, j’en avais beaucoup moins. Bossant pour la marque à la Pomme, la sortie de produits à lieu en Septembre. Et avec, on peut prendre des heures supplémentaires. Ayant pour envie d’acheter un nouvel ordinateur avant la fin de l’année pour remplacer mon papi en devenir, j’ai forcément demander ces heures. Et sans non plus me tuer à la tâche (je garde précieusement mes deux jours de weekend), je fais les 5×10. 7h – 17h, avec à 17h, les bouchons qui font que j’arrive chez moi à 17h45 (alors que j’habite à littéralement 10 minutes du boulot en voiture….). Avec forcément, moins l’envie de cuisiner en arrivant.
Du coup, j’ai décidé de ne garder vraiment que les deux thèmes qui me tenait à cœur. Cuisiner varié, et réduire les déchets. Parce que de toutes façon, cuisiner des pâtes à toutes les sauces, ça rentre aussi dans le premier thème.

 

Comment ça s’est passé : 

  • La cuisine : je n’ai pas cuisiné énormément, mais j’ai cuisiné quand même. Je me suis lancée à faire du pain – très bon pour une première fois – à la main car pas de machine à pain. Et avec le reste de pain, j’ai fais du pain perdu. L’envie est venu en regardant The Great British Bake Off, l’équivalent anglais du Plus Grand Pâtissier de France, mais en 40 fois mieux (sans doute parce que c’est l’original). J’aime bien les programmes de cuisine en général, mais ce programme en particulier, j’adore vraiment. Et durant Bread week (la semaine du pain), ça m’a donné envie.
    Sinon, j’ai pris mon inspiration avec la chaine Facebook de Buzzfeed consacré à la cuisine : Tasty, et Tasty Miam pour la chaine Française. Du coup, je me suis retrouvée à faire des fajitas, du poulet pané maison, pâte à la bolonaise au four, pâtes à la sauce fromage. Bref, des trucs très rapides parce que pas beaucoup de temps, et avec ce que j’avais sous la main.
  • Les restes : Ça n’a pas été une réussite sur toute la ligne celui-là, c’est parfois compliqué de se motiver pour manger des restes. Mais j’ai enfin recommencer à prendre des restes pour mon déjeuné au travail. Ça ne parait pas comme ça, mais finalement, je mange ces restes, alors qu’autrement, je peux dépenser jusqu’à 7 euros et ne pas finir mon déjeuné. Donc autant prendre des restes finalement, ça rapporte plus.

 

A photo by Webvilla. unsplash.com/photos/hv1MrBzGGNY

 

Ce que j’en retiens : 

Je prend vraiment de plus en plus de plaisir à cuisiner – même si je ne partage pas forcément sur le blog. Je ne prend pas de photos pendant que je cuisine – et avec la motivation de cuisiner vient la motivation de manger, et c’est exactement ce que je cherchais. J’aurais eu plus de temps, ça m’aurait arranger, je savais que ça serait une mauvaise idée de faire ça en Septembre, mais en même temps, je ne voulais pas attendre trop longtemps pour me lancer dans ce challenge. Il ne reste plus qu’à garder la motivation.

Pour les restes, je ne suis pas toute seule à la maison. Et quand GeekChéri n’est pas motivé pour manger, j’ai du mal aussi à me motiver. Mais on a quand même réussi à réduire les restes, surtout depuis que je les emmène au boulot. C’est sur ça aide ça.
Bref, ma mère et ma grand-mère sont plutôt douées en cuisine, j’ai bien l’intention d’essayer de les rattraper.

 

Et le mois prochain ?

7-creativity

Avec la créativité mise à mal en Septembre, le mois d’Octobre va être plus sympa. Par contre, je vais légèrement modifier les thèmes. Car par exemple, niveau photos, Octobre n’est pas propice, on ne va pas beaucoup sortir. Et on a trop accumulé dans l’appart, bouger les meubles va être compliqué. Du coup, voici les nouveaux thèmes :

  • Halloween : Forcément, c’est la période, et cette année, avec le thème choisi – les films de Tim Burton, je fais mon costume toute seule (avec l’aide de Unicorn). On va voir ce que ma Mariée des Noces Funèbres va donner.
  • Ecrire des post comme des articles de journaux, ça je garde. J’ai quelques idées en tête, plus forcément d’actualité, mais ce n’est pas ça qui va m’arrêter.
  • Faire un bullet journal, et surtout le tenir. Parce que c’est bien beau de commencer un journal si je ne le continue pas.
  • Reprendre mon journal de voyage. Parce que du coup, je l’ai arrêté, lui, il faudrait donc que je m’y remettre sérieusement. C’est pas comme si j’avais un an de retard – ou si en fait.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire contre un peu de soleil Irlandais ?