Hunger Games 2 : Catching Fire 4


Avec quelques semaines retard, je suis finalement aller voir Hunger Games : Catching Fire au cinéma (je dis quelques semaines, parce qu’il est sorti le 21 novembre en Angleterre…). Et si le premier était vraiment bien, celui-là est encore mieux.

hunger-games-catching-fire

Le pitch : Katniss a gagné les derniers Hunger Games. C’est pourquoi elle habite maintenant au village de vainqueurs et qu’elle doit faire le tour des Districts pour faire honneur à sa victoire. Elle ne sait pas encore à quel point elle a influencé les Districts, en faisant en sorte que Peeta et elle s’en sortent tous les deux, mais lors de cette tournée, elle commence à en avoir un petit aperçu. Le président Snow ne voit pas sa popularité d’un bon œil et fait tout ce qu’il peut pour la détruire. Et quoi de mieux que de rappeler les anciens gagnants pour de nouveau Hunger Games. Katniss étant la seule jeune femme ayant remporté la victoire pour le District 12, elle est d’office désignée pour retourner dans l’enfer des jeux de la faim.

Le film suit pratiquement le livre pages par pages. La dernière fois que j’ai vu ça, c’était avec le premier Narnia. Et quand je dis qu’il suit fidèlement le livre, c’est qu’il le suit vraiment fidèlement. Ça va faire quelques temps que je l’ai lu, mais voir les scènes me faisaient me souvenir du livre dans les détails. Et j’y retrouve tous les éléments que j’avais déjà aimé. Il y a de l’action, mais également des scènes plus calmes, et très politiques, mais qui montrent à quel point ce n’est pas simple de vivre dans la lumière. Notamment quand on a des gens auxquels on tient. Katniss est vulnérable par bien des côtés et malheureusement pour elle, ces amis ne sont pas les seuls à la savoir. Pour ça, le scénario est bien ficelé et tout le film est bien mené.
Du coup, ayant lu le livre, je connaissais déjà d’avance qui faisait quoi et ce qui allait se passer. Mais pour quelqu’un qui ne l’a pas lu, la surprise reste totale (même si rien que la bande annonce spoile un max sur le fait qu’elle retourne faire les jeux, mais passons…)

the-hunger-games-catching-fire-international-trailer-header_1

Jena Malone, Josh Hutcherson, Jennifer Lawrence et Sam Claflin

Quand aux acteurs, sans être tous dans mon top 10 de mes acteurs préférés, ils sont tous très bons. Liam Hemsworth, petit frère de Chris « Thor » Hemsworth, pourrait bénéficier d’un peu plus de présence à l’écran, car en plus de ne pas être trop moche, il est bon acteur. Et si je ne suis pas transportée par la performance de Josh Hutcherson, qui a une tête de jeune premier qui ne me revient pas, il est quand même bon dans le rôle de Peeta. Dans le même genre de « tête qui ne me revient pas plus que ça« , il y a Sam Claflin, mais il est finalement parfait dans le rôle de Finnick Odair, et il n’est pas si tête à claque que ça. Et Jena Malone est également très convaincante dans le rôle de Johanna Mason Enfin, ils sont tous très bons dans le rôle qu’ils ont, mais celle qui surpasse tout le monde, ça reste quand même Jennifer Lawrence. Certes, dans le rôle de Katniss, elle tire une tête d’enterrement pratiquement du début à la fin, mais ce n’est pas non plus le film le plus joyeux du monde et il lui arrive toutes les emmerdes possibles, mais c’est une très très bonne actrice.

Bref, c’est un film à voir. Je ne peux que le conseiller. Car mine de rien, si on ne fait pas attention, ce genre de futur pourrait très bien nous arriver. Et le film est beau destiné aux « jeune adultes », les plus vieux doivent aller y faire un tour aussi.

Note : 8,5/10

Parce que je suis trop gentille, je vous met la bande annonce en français :

Mais parce que je ne la supporte pas dans la langue de Molière, je vous mets aussi la version anglaise :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire contre un peu de soleil Irlandais ?

4 commentaires sur “Hunger Games 2 : Catching Fire

  • Gargouilles

    Je corrige : il manque deux éléments du livre (que j’ai lu y’a de ça au moins 3 ans, avant même la sortie du premier film alors pfiou, ça date) : la montre de Plutarch, et les deux filles que Katniss rencontre qui veulent aller au district 13 (ce qui aurait pu vaguement expliquer au spectateur que oui, le district 13 a existé…)

    Mais sinon je valide j’ai adoré aussi ! 😀
    Autant le livre 2 vs le 1 m’avait ennuyé (et le trois, n’en parlons pas…) autant le film je surkiffe le 2 bien plus que le 1 😀

    • LadySo Auteur du billet

      Ah oui, la montre de Plutarch, j’avoue que je l’avais oublié celle-là (enfin, juste en écrivant l’article. Je me souviens que je me suis faite la réflexion pendant le film). Par contre, pour les filles qui vont au District 13, je l’ai omis volontairement. Je trouvais dans le livre qu’elles ne servaient pas à grand chose, à part nous dire que le District 13 existait toujours. Et le film pouvait s’en dépatouiller autrement sans pour autant perdre 10 minutes dans les bois 😀 Bon, le film ne l’a pas fait, ce qui est très con, mais pas ce n’était pas la peine d’intégrer deux personnages qu’on ne reverrait pas par la suite. Il y avait déjà assez de…victors (oh le gros trou. Je ne sais plus si les gagnants des Hunger Games ont un nom spécifique en français ^^ ») à mourir, je pense.

      Moi, j’ai bien aimé tous les livres, donc je suis vraiment contente de voir que les films leur rendent vraiment hommage. J’ai hâte de voir ce qu’ils vont nous faire avec le 3ème (mais bordel, pourquoi le couper en deux ??). Il y a deux scènes que j’attends avec impatience. La dernière de Finnick (je ne pensais pas l’aimer autant celui-là) et la dernière de Prim (et hop, comment de pas dire de spoiler mais se faire comprendre par ceux qui ont lu le bouquin ^^)