Les joies de la technologie


Au mois de Novembre dernier, j’avais fais l’éloge de mon beau MacBook Pro tout beau. Il semblerait que cette histoire d’amour arrive à son terme.

IMG_0063

Depuis que je connais le Washi Tape, je l’avais un peu décoré quand même….Il y a deux semaines

Il y a de cela 5 ans, mon PC m’avait lâchement abandonné, en plein moment de mémoires et autres joyeusetés. Vous imaginez le coup de stress. J’avais pris les grand moyens, et surtout, je pensais aussi rester dans l’audiovisuel, j’ai pris un crédit pour m’acheter un Mac, un bon tant qu’à faire, bien booster et tout. Parce que je prévoyais quand même de faire du montage vidéo et effets visuel avec, donc il fallait qu’il puisse tenir la route. Donc tout plein de Ram, tout plein de processeurs, toussa toussa.

Il a très bien joué son rôle. Je n’ai pas du tout eu besoin de faire de montage dessus finalement, et je me demande si le souci ne vient pas de là, car il a tout ce qu’il faut pour fonctionner du tonnerre, et je ne m’en suis jamais servi pour….Et au bout d’un moment, quand on n’utilise pas quelque chose, ça s’abime (il suffit de regarder mon vélo) . Et aussi quand pendant près de 4 ans, je ne savais pas vraiment comment bien m’en occuper, jamais mis à jour, jamais remis à zéro. Car après 5 ans de bons et loyaux services, il a commencé à me jouer quelques tours : un peu long à s’allumer, les pages internets qui parfois mettaient du temps à charger. Des bugs idiots parce que je passe trop de temps sur les jeux flashs (mais c’est de ma faute, car encore une fois, j’ai mis beaucoup trop de temps à faire les mises à jour, et JavaScript n’a pas été très fan).

pexels-photo-51171

 

Puis, en ce beau (ou pas) 1er mardi de Mai, alors que je cherchais le prix d’un rameur pour GeekChéri et une recette de quiche Lorraine pour le diner du soir (je n’avais jamais fais de quiche encore. Je sais que ce n’est pas dur, mais ça ne faisait pas de mal d’avoir une base) (ma vie est chouette, hein ?!), il s’est juste éteint. Sans prévenir. Et monsieur n’a pas voulu se rallumer. Enfin si, un joli écran gris, un peu l’équivalent de l’écran bleu de la mort qui tue chez Windows.

bb7

Du coup, j’ai mis mes talents de technicienne Mac en marche. Enfin, talents, je ne sais pas, ce qui est certain, c’est que j’ai fais un peu tout ce qui est possible pour tenter de faire réagir le Mac. Mais il n’a pas voulu savoir grand chose, même après ré-installation du système (si elle s’est faite, ce n’est même pas sûre, puisqu’il n’a pas réagit comme il devrait). Dans un moment de bonté absolue, il s’est rallumé, le temps de me laisser faire une sauvegarde. Mais la sauvegarde finie, pouf, il s’est ré-éteint, pour ne plus s’allumer.

Vite vite, sauvegarde !

Vite vite, sauvegarde !

Mon joli Mac chéri est maintenant chez le réparateur, qui va me faire un diagnostique. Il en a fait un rapide devant moi déjà, et le verdict fait un peu mal : Le disque dur semble HS, avec en plus, deux autres éléments matériels près de lâcher. Sans compter la batterie que je dois changer depuis près d’un an maintenant, mais que je n’ai pas fais, par simple flemme.
Bref, mon petit Mac a fait son temps. Et ça tombe pas tout à fait à pique, je prévoyais justement de le changer, mais dans deux ans seulement, histoire de me dire qu’il a fait 7 ans. Il en a décidé autrement. Je ne sais pas encore s’il est vraiment réparable, mais si ce n’est que le disque dur vraiment, ça ne sera pas non plus hors de prix. Parce que mon PC, il m’a duré moins de 3 ans, et en plus, il n’était pas réparable, ou alors à un prix plus cher que ce que mes parents avait payé. Je ne sais pas encore le prix définitif de réparation du Mac, même comme je sais que je ne le ferais sans doute pas réparer, ça ne pas beaucoup d’importance. Je vais en profiter pour le démonter et regarder ce qu’il a dans le ventre. Il m’a lâché un mois trop tôt par rapport à mon Happiness Project, car pour le mois de Juin (Travail), j’avais justement prévu de me pencher sur la certification Matériel des Macs, donc ça tombe vraiment à pique en fait.

Ouh, ça va faire bizarre de le démonter

Ouh, ça va faire bizarre de le démonter

Et en attendant d’économiser un peu pour m’en acheter un autre (j’hésite encore entre un MacBook Air et un iMac. Oui, j’ai changé d’avis entre temps, mais je me suis rendu compte que je n’avais pas besoin de MacBook Pro en fait), je pique celui de GeekChéri.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire contre un peu de soleil Irlandais ?

0 commentaires sur “Les joies de la technologie