Liebster Blog Award


Wouah, je me suis fais taguée deux fois, en moins de deux jours. J’en suis surprise, et toute honorée. Oulala, ça va être compliqué, tout ça, mais je vais le faire en bonne et due forme. Je remercie BigreGirl et Perlipopette pour me mettre dans cette délicate situation !!!

Parce que j’aime beaucoup la définition de Perlipopette, je vais lui piquer. J’avoue être pris d’une certaine flemme de la ré-écrire moi-même, mais j’ai une excuse. Je dois répondre à 22 questions et trouver 22 choses sur moi que je n’ai pas déjà dite dans mes deux anciens tags…Pas des plus simples, vous pouvez le concevoir.

Définition : « Le Liebster Award veut dire prix du blog aimé en allemand. C’est donc un prix que l’on remet aux blogs que l’on aime et que l’on veut faire connaître. C’est un prix destiné à faire reconnaître les petits blogs et les aider à montrer leurs travaux. Bien sûr, pour accepter le Liebster Award il y a quelque petites règles ! »

Voici les règles pour recevoir l’Award:
1. Chaque personne doit écrire 11 choses sur soi
2. Répondre aux questions que la personne qui vous a tagué a posté et créer 11 questions destinées aux personnes que vous allez taguer
3. Choisir 11 personnes de moins de 200 abonnés (sur Hellocotton par ex.) et mettre un lien vers leur blog dans votre post
4. Les en informer sur leur page
5. On ne peut pas taguer la personne qui vous a taggé !

Vous pouvez retrouver mes autres tags ici et !

Commençons donc par 11 choses sur moi…pardon, 22 :

1 : J’aime un peu trop regarder les séries. Il m’est arrivé une ou deux fois de refuser une soirée pour regarder une série. Je ne le fais plus, maintenant qu’il y a internet. Mais j’ai une liste à rallonge de séries que je suis en train de regarder. Et encore plus longue de séries que je veux regarder. L’ordre change régulièrement, en plus. Et je suis à la bourre…

2 : Je n’aime pas mon nez. Je n’irais pas jusqu’à faire la chirurgie esthétique parce qu’il reste mon nez, mais je ne l’aime pas. Il est tout le temps rouge, encore plus quand il fait froid. Et je le trouve un poil trop gros.

3 : Je lis beaucoup moins que je ne l’ai fais, et je le regrette énormément. Et je suis l’unique fautive. C’est parce que je passe maintenant trop de temps à regarder des séries. Avant, je passais volontiers une nuit entière à lire et maintenant, ça serait plutôt une nuit entière à regarder ma série du moment.

4 : Je continue d’aller voir les films au cinéma. J’entend de plus en plus de monde dire qu’il a téléchargé tel ou tel film, mais je n’aime pas ça. Déjà parce que c’est illégal, mais aussi parce qu’on n’a pas la même qualité chez soi qu’au cinéma. C’est quand même à regarder sur très grand écran, en pleine qualité avec un son parfait. C’est que le cinéma est cher, et j’y vais moins que je ne le voudrais, mais je continue d’aller au cinéma quand même. Je vais parfois même plusieurs fois au cinéma pour voir le même film.

5 : Pendant 2-3 ans, j’ai été une pro-mac. Puis, ce que j’appelle le syndrome Twilight m’a fait changer d’avis. Tout le monde s’est mit à jurer que par Iphone, Ipod, Ipad et autre Imac, et je ne supporte pas ça. A croire que si on n’a pas un Iphone, on a raté sa vie. Depuis quelques mois, je suis devenu pro-samsung. Même si je n’ai que ma tablette qui est Samsung, pour le moment.

6 : Je ne sais pas ce que je veux faire de ma vie. Un métier m’attire pendant quelque temps, puis je m’en lasse et n’ai plus envie de faire ça. Et ça change régulièrement. J’adore écrire, mais pourtant, je ne me vois pas en faire un métier. J’ai aimé faire des montages vidéos quand j’étais dans mon école de ciné, mais je sais que je n’ai pas envie de faire ça toute ma vie. Je sais que je veux vivre à Londres, mais je ne sais pas quel travail je veux faire. Sachant que les entreprises aiment de plus en plus les différentes expériences, ça va peut-être m’aider, finalement.

7 : Je n’aime pas notre société basée sur l’argent. Pour faire le moindre truc, il faut payer. Même pour aller aux toilettes, parfois. Je conçois qu’il faut payer les gens qui travaillent, que tout le monde mérite de vivre décemment, mais comme se fait-il qu’on doive donner autant d’argent et qu’il reste pourtant autant de pauvres ? Je pense qu’il faudrait revenir au système du troc, pour certaines choses : Un dvd contre 2 bottes de carottes…

8 : Je n’ai jamais eu de « vrais » petits amis. S’entend par là que je ne suis jamais sortie avec un mec plus de trois semaines, et je suis sortie avec seulement deux mecs…Pas très glorieux, à 23 ans. Le truc, c’est que je m’imagine parfaitement vivre seule, mais que je ne m’imagine pas sans enfants…

9 : C’est bientôt le 50ème anniversaire de la création de Doctor Who. J’ai pour plan de me balader dans les rues de Londres déguisées en Amy Pond, puis d’aller au cinéma pour voir l’épisode spécial en compagnie d’autre Whovian. Et peut-être y trouverais-je enfin mon Rory (Ouais, Roméo et Juliette, c’est dépassé. Mon couple à moi, c’est Amy et Rory ensemble, ou pas du tout)

10 : Je n’ai toujours pas retrouvé le nom de l’acteur que j’ai croisé dans les rues de Londres en décembre 2012.

11 : Je sers de programme Tv parlant. Généralement, je sais qu’est-ce qui passe à telle heure sur telle chaine. C’était vrai en France, ça l’est un poil moins en Angleterre.

12 : Je n’aime pas me voir dans un miroir, mais en même temps, je déteste de pas avoir de miroir en pied dans ma chambre. Je ne me trouve pas assez grosse, mais j’aime bien voir à quoi je ressemble quand je m’habille et être le nez sur le miroir quand je me maquille.

13 : Je trouve très injuste qu’une grande partie des jours fériés soient des fêtes chrétiennes. Je n’ai pas de religion particulière, mais la France est laïque, alors pourquoi personne ne doit travailler quand c’est Pâques ou Noël, mais que les musulmans sont obligés de travailler le jour de l’Aid Mubarak ou les hindous le jour du Diwali ? Je n’ai rien contre les jours fériés, mais les frontières sont grandes ouvertes depuis longtemps, et je trouve injuste d’obliger des gens à célébrer quelque chose qui n’est pas leur religion.

14 : Je souffre de migraines. Je n’en ai pas à fréquence assez régulière pour que les médecins se penchent sur mon cas, et elles durent rarement plus d’une journée, parfois deux, mais le lendemain n’est que le faible échos de la veille. En attendant, quand j’ai une migraine, je suis une vrai loque, incapable de faire quoique ce soit, dans l’impossibilité de supporter lumières et sons et en même temps, ne pouvant pas dormir avant un moment car les médocs mettent deux heures à agir et en attendant qu’ils entrent en action, le mal de tête est trop important pour que je puisse m’endormir.

15 : Je ne mange pas en regardant une série ou un film, surtout si le film est au cinéma. Ce n’est pas parce que je me dis que je vais grossir. C’est juste que je suis tellement prise dans l’histoire (même quand elle est nulle) que j’en oublie de manger. J’ai déjà acheté des paquets de bonbons en allant au ciné ou je me suis déjà préparer un petit plateau repas pour manger devant une série. Sauf que le paquet est à peine entamé que le film se termine, et le plateau repas est froid depuis longtemps quand je me souviens que je me suis préparée un truc. Du coup, je mange avant.

16 : Je peux regarder un film ou une série juste parce qu’il y a un acteur que j’aime bien dedans. J’ai longtemps refusé de faire ça, parce que je trouvais ça idiot, mais je me suis fait une raison. Surtout que souvent, je cherchais une excuse pour autre que l’acteur que je voulais voir pour regarder un film/une série.

17 : Si je n’arrive pas à rester à Londres ou sa banlieue, je me vois bien vivre à Oxford ou Cambridge. Si je n’arrive pas à rester en Angleterre, je me vois bien vivre à Rennes, mais pas à Paris. Il y a quelque chose que ne m’attire pas du tout, dans la capitale française.

18 : Pendant très longtemps, mon animal fétiche a été le dauphin. Maintenant, c’est le chat et le loup. Le chat parce que j’adore les regarder vivre et le loup, parce qu’il faut bien aimer un animal qu’on sait qu’on ne pourra pas avoir dans son jardin.

19 : Je n’ai aucune expérience dans la petite enfance. Et pourtant, ça fait deux ans que je suis au pair. C’est parfois compliqué de trouver à occuper les gamins, mais apparemment, je me débrouille pas trop mal.

20 : Je déteste parler anglais devant et avec des français, mais j’adore parler anglais. Je sais que je ne suis pas la meilleure, et j’ai toujours des problèmes parfois, mais j’adore parler anglais. Tellement que moi qui était censé apprendre le français aux deux petits que je garde, je n’ai pas réussi, car ce n’est pas du tout naturel pour moi de leur parler en français.

21 : Pendant longtemps, je n’ai pas aimé le shopping, et maintenant que j’aime bien, je préfère le faire toute seule, ou avec ma famille. Toute seule parce qu’entre amies, il y a toujours un moment ou un autre où on trouve le temps long pendant que l’autre fait son choix et ces essayages, et avec ma famille parce qu’à un moment ou un autre, je sais que ma mère ou ma grand-mère va payer pour un ou deux trucs. Et j’adore shopper avec ma sœur, alors même qu’on n’a pas du tous les mêmes goûts.
Enfin, je ne refuse pas non plus une séance entre copine, quand même.

22 : Je n’en reviens pas que j’ai réussi à dire 21 choses sur moi !

Parce que ce post est déjà très long, je vais le couper en deux. Au prochain article, vous retrouverez donc les questions que l’on m’a posé, plus les questions que je pose à d’autres !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire contre un peu de soleil Irlandais ?

0 commentaires sur “Liebster Blog Award