Recap' de la semaine 12


Lundi : Réveil dur dur, mais il faut dire que je me suis couchée tard tout le weekend. Il fallait bien que ça se ressente.
Dans mon anglais, je me force à aller lentement. Je pourrais finir un « chapitre » en une matinée, si je le voulais. Je ne dirais pas que je suis excellente, mais je ne suis pas à la ramasse non plus. Il faut dire aussi que je n’ai personne avec qui pratiquer mon oral…C’est ballot, quand on sait que c’est là que j’ai le plus pêché aux examens.
Minimoy me pique une crise monumentale parce qu’il ne pouvait soi-disant pas faire ces devoirs, trop dur…Le truc bien con, c’est que 10 minutes avant, il les avait fait sans problème, avec même un certain entrain. C’était exactement les mêmes, il s’était arrêté en cours de route (il fallait colorier des fusées en rouge, pour info…). Je ne sais pas ce qu’il s’est passé, il s’est simplement arrêté, m’a dit que c’était trop dur. Comme je n’ai pas mordu à l’hameçon, il s’est mit à pleurer tout ce qu’il savait. Comme je suis très têtue quand je le veux, je n’ai pas cédé, et je lui ai même dis qu’il n’aurait pas le droit à la Tv tant qu’il n’aurait pas fini les quatre foutues petites fusées qui lui restait. Il a mis le temps, mais il a finit par le faire, et il a même fini la page…Ce gamin est vraiment étrange. Il peut se mettre à pleurer parce qu’on lui a proposé une tranche de poulet et qu’il a décidé, sans qu’on le sache, qu’il n’aurait pas de poulet aujourd’hui…
Le soir, je retourne voir Thor (pur caprice de ma part), et j’ai une bonne surprise. Pas avec le film, mais plutôt avec le ciné. Je suis allée le voir dans un ciné plus petit, cette fois, et c’est bien plus agréable, en fait. Et beaucoup moins cher. Il y a une différence de 7 euros entre le grand « monstre » et le petit « art et essai«  et hormis la place pour les pieds devant, il n’y a pas énormément de différence…Je sais où j’irais pour les prochains films !

Mardi : Je suis obligée de réveiller Minimoy. Ça ne me dérange pas plus que ça, car finalement, il est moins plus chiant. En plus, il arrive à jouer tout seul, ce qui me permet de faire un peu de ménage dans la cuisine.
Dans la journée, je suis dérangée plusieurs fois par des démarcheurs qui veulent absolument nous vendre des trucs. J’ai trouvé la parade, je dis que je n’habite pas là. Comme ça les surprend, ils ne savent plus quoi dire et s’en vont. Mais ils m’ont tellement perturbé que j’ai laissé la porte de devant ouverte. Heureusement que la Nounou arrivait peu de temps après .
La Puce commence à moins se plaindre du trajet, même si ce n’est pas encore la fin des jérémiades. Par contre, le stress lui fait vite perdre ces moyens. Parce qu’elle ne savait pas si l’hippopotame était omnivore ou pas, elle était incapable de dire ce que mange un lion et une chèvre…Je pense que c’est parce que sa mère la couve trop (elle et son frère). Quand elle ne sait pas écrire quelque chose, la Mum lui épèle juste, et je ne suis pas sûre que ce soit le meilleur moyen. Surtout que pour certains mots, elle n’a pas du tout besoin d’aide…

Mercredi : Les jours se rafraichissent, mais j’arrive encore à avoir besoin de mes lunettes de soleil quand j’emmène Minimoy à l’école. Comme quoi, il ne pleut pas si souvent, à Londres.
Après un petit tour pas très fructuant à Westfield (par contre, y aller à 10h, c’est le pied. Il n’y a personne. Je ferais mes achats de Noël à cette heure-là) et une grosse déception en voyant que toutes les dates pour une pièce de théâtre que je voulais voir sont vendue (en même temps, avec des places mise en vente depuis un bout de temps et Tom Hiddleston en tête d’affiche, je n’aurais pas dû m’attendre à autre chose), je zappe le repassage parce que je trouve qu’il est trop tard. Au moins aujourd’hui, sans avoir réellement écrit, j’ai pu réfléchir un peu à mon roman.
Pour une fois, la Puce ne s’est pas trop plainte. Il était temps qu’on arrive, mais elle n’a pas dit grand-chose. Par contre, ces devoirs, ils sont un peu bizarre. Elle est censée les faire en 20 minutes, mais au même âge, je ne suis pas sûre que j’aurais réussi. Enfin, elle est dans une école où les parents sont plutôt favorisés (des parents avocats, médecins et autres…), alors la demande d’effort pour les devoirs est élevée.
La Puce a perdu une autre dent. Du coup, elle a un gros trou au milieu de la mâchoire. C’est trop mignon.

Jeudi : C’est marrant d’entendre le réveil du Dad se mettre à sonner, puis être soudainement éteins, et moins de 10 secondes après, entendre des ronflements. Du coup, j’ai moins de scrupules à rester cinq minutes de plus au lit.
Je retourne une nouvelle fois à Westfield, en prévision de faire mes achats de Noël. Je sais ce que je veux prendre pour tout le monde (y compris La Puce et Minimoy), sauf ma sœur et les host. Et je n’ai pas une idée encore ultra précise pour les autres (excepté mon frère et Minimoy…Chanceux !) mais c’est quand même plus défini. Enfin, j’ai encore une peu de temps, je devrais finir par trouver.
Je passe le reste de la fin d’après-midi à jouer à la Wii, Minimoy ayant demandé de jouer des niveaux qu’on n’avait pas fait depuis un moment, sur « Lego Star Wars » Parce que à chaque fois, il demande les mêmes, c’est sûrement pour ça que je suis lassée (mais on n’a pas fini, il veut que j’achète tous les personnes, et les fantômes de Vador, Kenobi et Yoda sont juste hors de prix…)
Le soir, je ne sais pas trop ce qu’il se passe, mais Minimoy est infecte, hurlant parce qu’on ne l’a pas autorisé à manger ces céréales sur le canapé (alors qu’il avait déjà hurler avant qu’il ne voulait pas manger de poulet), puis faisant savoir à la rue entière qu’il ne voulait pas de bulles dans son bain, et enfin, que lire « que » trois histoires avant de se coucher, ce n’était pas juste. Je me demande comment le père fait pour garder patience...

Vendredi : Deuxième fois que je recule mon réveil de 5 minutes…Il est temps que le weekend arrive. Sinon, aujourd’hui, c’est Children In Need, l’équivalent de notre Téléthon avec une mascotte plus sympa (L’ours Pudsey !). Du coup, qui dit Children In Need dit pyjama. Oui, parce que depuis un moment déjà, la tradition veut que les enfants aillent à l’école en pyjama pour supporter l’association. C’est vraiment mignon de voir des spidermans se balader avec des papillons, de princesses et des pères Noël (Minimoy
, en l’occurrence
). Et moi qui pensait qu’il ne voudrait pas se changer en arrivant, il le fit sans broncher.
Tout comme il fit ces devoirs sans protester, et mieux que d’habitude, en plus. Pas qu’il était beaucoup plus sage que d’habitude, mais aujourd’hui, il y a eu un peu d’amélioration comparé à d’autres jours.
Ce soir, la Mum a un truc avec l’école, du coup, le Dad fait regarder le foot à ces enfants. Je me disais aussi, c’est étrange qu’ils adorent le foot à cet âge-là...

Samedi : Donc les gamins ne savent pas se réveiller en semaine, mais le weekend, ils se lèvent avec les poules. Ça peut être chiant, parfois. Heureusement que je ne suis pas fan des grasse matinée
Journée « bien » chargée, avec le matin, rien, mais l’après-midi, direction le centre de Londres pour faire une surprise à Rez pour son anniversaire. Après lui avoir fait une belle peur, on essaie d’aller au bowling, mais comme il est fermé, on se rabat plutôt sur les jeux de basket et photomaton, puis restaurant. Et malgré l’insistance de Nono, on décline le bar pour aller faire un tour dans Londres by night. Et c’est très joli. Et beaucoup moins froid qu’on ne pourrait le croire, pour un mois de Novembre. 
Sur le chemin du retour, dans le métro, on croise un homme qui était tombé dans les Escalators. Il avait l’air d’aller mieux quand on est passé, mais je suis étonnée de ne pas avoir vu ça plus tôt alors qu’il y a plein de monde qui descende les Escalators comme si c’était des escaliers normaux. 

Dimanche : Journée très tranquille, ou personne n’a bouge de la maison. Comme la famille a passé sa journée à regarder soit TV soit ordinateur, je n’ai pas trop été dérangé par le bruit, et j’ai pu avancer un peu dans les photos. Juste un peu, car je me suis retrouvée à regarder un épisode de Doctor Who. A une semaine de l’anniversaire, il faut bien que je me remette dans la série. 

_56563404_gall_pudsey_bbc

Pudsey Bear !!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire contre un peu de soleil Irlandais ?