Récap’ de la semaine 16


Lundi : Après une découverte surprenante (et désolante), et une autre qui aurait pu être tordante si je n’étais pas désespérée de voir cette foutue pièce de Shakespeare (ticket en vente à partir de 10h, j’ai 20 secondes retard, on me dit qu’il y a 7 minutes d’attente. Evidemment, quand je peux avoir finalement accès au site, il n’y a plus de place depuis belle lurette…), je fais mon anglais tout en faisant le deuil des sorties entre copines (Rez a dût rentrer en France pour une durée indéterminée et Lyl, je préfère ne pas en parler.). Il faudra que je pense à prendre mon livre d’anglais pour ramener en France. Je ne l’avais pas fais l’année dernière, et ces deux petites semaines n’avaient pas fait du bien.
Cette fois, j’essaie de jouer à la Wii avant les devoirs, mais ça n’a pas changé grand chose, Minimoy a quand même eu du mal à être concentré. Enfin, on a passé une meilleure après-midi que certaines fois. En plus, j’ai ensuite aidé la Puce à faire ces devoirs pendant que la Mum faisait à manger, et comme c’était très « christmasy » (dans l’esprit de Noël), on s’est bien amusée.

Mardi : Le matin, quand Minimoy vient juste de se réveiller, il est de très mauvaise humeur. Du coup, il faut bien un quart d’heure avant que j’entende autre chose qu’un grognement sortir de sa bouche, et donc autant de temps pour savoir ce qu’il veut manger (Il n’y aurait qu’une seule marque de céréales, ça le ferait, mais il y a en à 4. Je ne peux pas risquer de lui mettre un truc alors qu’il voulait en fait l’autre, sinon, je sais que je ne pourrais pas m’en dépatouiller).
Je n’ai pas avancé dans grand chose. A part corriger un truc et répondre à des mails, je n’ai rien fais. Grrr, il faut vraiment que je m’y remette, parce que ça devient grave.
En allant chercher la Puce, je constate une nouvelle fois qu’il ne fait pas aussi froid que ça. Peut importe ce qu’on a essayé de me faire croire, il ne fait pas si froid en Angleterre. Et puis, avec le bonnet de Père Noël de la Puce (journée spéciale à l’école), on attirait le regard et les sourires et rien de mieux pour réchauffer les cœurs (zut, je tombe dans la mièvrerie…).
Le soir, la Mum reçoit une amie de manière imprévue, du coup, au moment de prendre le bain, Minimoy n’était plus du tout d’accord (il n’était pourtant pas si tard). Je comprend qu’il n’aime pas qu’on lui mouille la tête. A 4 ans, je crois que la majorité des enfants sont comme ça (mais que ça perturbe autant la Puce, ça me laisse perplexe, quand même). Mais je dois quand même réviser ce que je croyais savoir. J’étais persuadé que les gamins adoraient prendre des bains, mais apparemment non. Mes oreilles en sont aussi perturbées que moi.

Mercredi : Malgré un réveil difficile (Minimoy pleure que je commence à mettre un bol pour ces céréales, alors qu’il aurait simplement pu me dire qu’il voulait du thé, aujourd’hui, mais c’est un gamin de 4 ans, donc je ne suis pas étonnée), Minimoy se montre gentil avec moi, me racontant en long, en large et en travers les aventures de Mario, Ben Ten, Yoda et Wolverine (oui, il mélange complètement tout ce qu’il regarde).
Dans la journée, je sens un mal de gorge arriver inexorablement et il devient définitif quand je sors pour aller chercher la Puce. Pourtant, je ne me découvre pas, mais bon, il fallait bien que ça m’arrive. Au moins, je ne tousse pas (encore…). Et ça m’a permit d’avoir une excuse pour prendre un bon bain chaud. Truc que je n’avais pas fais depuis au moins 10 ans, si ce n’est plus. Ça n’a pas calmé le mal de gorge, mais ça a calmé les courbatures…
Ce soir, c’était le Carol Concert de la Puce, un mini concert organisé par l’école où les enfants chantent des chants de Noël. Il y avait un nombre de places limitées, je n’ai pas pu y aller (enfin, vu que j’étais à moitié malade, ce n’est pas comme si j’en avais envie non plus). Mais pendant un temps, il a été question que je garde Minimoy. Haut les cœurs, même si je suis à l’ouest, je me serait acquittée de la tâche. Sauf que quand il a apprit que c’est moi qui le garderait s’il restait, il a voulu les accompagner. Je ne sais pas si je dois me sentir vexée…

Jeudi : Après m’avoir fait passer une très mauvaise nuit, mon mal de gorge s’en ai aller aussi vite qu’il est arrivé. Je me demande finalement s’il n’était pas plus psychologique qu’autre chose…
Après avoir été tout ange le matin, Minimoy a été exécrable tout l’après-midi. Il faut dire qu’il a passé trois bonnes heures sur l’Ipad, pendant que je ne le surveillais pas. Quand Nounou est partie, j’ai mis fin aux jeux, l’autorisant seulement à regarder la fin du programme qui passait à la Tv (parce que oui, il avait l’Ipad et la TV en même temps). C’est après que plus rien n’est allé. Il a refusé de manger son goûter et répondait non à tout ce que je pouvais lui proposer, se mettant même à pleurer que je proposais certains trucs (genre peinture ou « catch » (attraper la balle)). Avec ça, tout le monde lui a fait mal au moins une fois : Le Dad au bras en le lâchant pas correctement alors qu’il jouait avec (une mini-griffure), il s’est pris les lunettes de la Mum dans le front, la Puce a malencontreusement poussé le cerceau dans son ventre et je lui aies tapé le pied contre un bout du lit quand j’essaie tant bien que mal de lui faire dire pardon parce qu’il avait tapé sa sœur. Mais il s’est plus souvent fait mal tout seul, se mettant le cerceau dans le nez, se cognant le genou par terre, dérapant au sol pendant qu’il courait. Bref, petite soirée bien infernale. Au moins, je me dis qu’il n’en avait pas que après moi car si parfois il me fuit comme la peste sans que je ne comprenne pourquoi, il a fait pareil avec ces parents aujourd’hui.
Il est également très difficile niveau nourriture. A la fin, la Mum a fini par lui donner un bol de céréales parce que sinon, il allait au lit sans manger. Pour être moi-même très difficile, je me dis qu’il ne faudrait pas faire comme ça. Il ne faudrait pas lui donner autre chose tant qu’il n’a pas fait l’effort de vraiment goûter. Mais en même temps, je comprend que la Mum ne veuille pas qu’il se couche le ventre vide et qu’elle n’a pas envie de rester 3 heures à ses pieds à attendre qu’il mange (surtout qu’elle est plus fatiguée quand le Dad est là). Mais reste qu’elle n’a pas beaucoup insister pour qu’il essaie. J’avais passé plus de 20 minutes à tenter de lui faire dire pardon, l’empêchant de sortir de sa chambre et lui parlant de son mauvais comportement et de ce qui pourrait en résulter. J’ai fini par l’obtenir, ce foutu pardon. Je pense que sa mère aurait pu tenter un peu plus longtemps. Après, je comprend qu’elle soit fatiguée…

Vendredi : Le matin, Minimoy est (presque) un ange. Je peux lui demander à peu près ce que je veux, il ne dit rien. Je peux lui mettre son manteau et ses chaussures sans qu’il ne gesticule sans cesse et il dit volontiers au revoir à au Dad au moment du départ. Ce qu’il ne fait pas le reste du temps.
Dernier d’école de la Puce oblige (oui, elle a trois semaines…C’est pô juste), elle finit à midi (en plus !). A l’origine, le Dad devait aller la chercher, mais une conférence téléphonique s’est entre-temps calée dans son emploi du temps, du coup, à la place d’aller chercher Minimoy, je suis allée la chercher elle (c’est Nounou, appelée en urgence, qui s’est occupé de récupérer Minimoy. Bah oui, il ne faut pas croire que je vais en abandonné un comme ça sans être au courant !). Et vu la tête qu’elle a tiré quand elle m’a vu, elle n’était pas contente de ça. Je sais qu’elle déteste marcher, mais on n’a qu’une petite demie-heure de marche, et le jour des vacances, elle pourrait se montrer un poil plus enthousiaste.
L’après-midi, je dois donc surveiller les deux en même temps, mais je m’attendais à largement pire. Sans être vraiment calme, l’après-midi s’est bien passé. La Puce n’a absolument aucune imagination pour se cacher quand on joue à cache-cache (elle s’est mise à chouiner qu’elle ne savait pas où se cacher alors qu’elle n’avait eu son tour qu’une fois et qu’il y a plein d’endroit sympa où se cacher !) ou pour la peinture (elle voulait peindre avec nous, mais ne savait pas quoi…), par contre, Minimoy en déborde (je le trouve tout le temps quand il se cache, mais pour ce qui est raconter des histoires, il est à fond).
Dans la soirée, la Mum reçoit un cousin, du coup, je m’exile dans ma chambre pour les laisser tranquille. Pas très social, certes, mais je n’aime pas déranger et je ne suis pas en confiance avec les étrangers (et comment faire pour passer pour une coincée…).

Samedi : Aujourd’hui, je décide de ne rien faire. Enfin, une partie de la journée seulement. Sur les coups de 16h, je sors à Startford pour faire du shopping et aller voir « The Hobbit« . Pour le coup, le shopping s’est vraiment révéler être du shopping, avec des trucs utiles et d’autres un peu moins. Quant au « Hobbit« …Le film n’était pas fini que je voulais déjà le revoir….(article à venir).

Dimanche : J’ai un moment hésiter entre rester à la maison faire la valise et finir des trucs ou sortir pour voir le fameux Winter Wonderland. La pluie me décide finalement à rester à la maison. Et j’ai bien fais car je n’ai finalement pas chaumé de l’après-midi. Ma valise est presque finie, j’ai avancé un peu dans mon roman, j’ai fini ce que je voulais finir, tout en réussissant à perdre 45 minutes à regarder « Atlantis« .
Mais le mieux, c’est quand la Mum est venue avec les deux petits pour me donner mes cadeaux de Noël. Oui, ils ont plus d’une semaine d’avance, mais elle voulait me les donner avant que je ne parte et la semaine va être chargée. Et j’ai été gâté. En plus du même sac que sa belle-sœur que je voulais piquer depuis que je l’a connais (j’ai zieuté dessus tout le temps des vacances en Turquie), elle m’a également offert des figurines du Hobbit (Legolas et Tauriel), un bracelet super mignon avec des abeilles et surtout, une photo des trois Doctor de Doctor Who (David Tennant, Matt Smith et le futur Doctor Peter Capaldi) avec leurs dédicaces…Cette famille est tarée, elle est bien trop gentille avec moi, je n’ai pas l’impression de mériter tout ça.

DSCF0002

Photo prise il y a quelques semaines déjà. Une fontaine colorée quelque part derrière King’s Cross Saint Pancras.
Je voulais vous mettre les cadeaux que j’ai eu, mais la lumière rend la photo moche. Ça sera pour la prochaine fois.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire contre un peu de soleil Irlandais ?