Récap’ de la semaine 24


Lundi : Cette semaine, c’est le half term, les vacances. L’année dernière, c’était synonyme de plus de boulot et je ne les ai jamais aimé. Cette année, c’est synonyme d’étranges journées…
Par exemple aujourd’hui, j’ai eu à m’occuper de Minimoy une grosse partie de la journée, quand bien même la Mum était là, et le Dad aussi. Enfin, la Mum a été parti une partie de la journée, tout comme la Puce, qui était au musée avec Auntie. Mais le Dad est resté très longtemps dans le salon et avec la femme de ménage qui s’occupait de la cuisine, on est resté un moment dans les étages, où il n’y avait pas grand chose à faire. Finalement, la femme de ménage est partie et on a pu faire de biscuits et d’autres trucs bizarres à base de plâtre. Puis, Minimoy s’est vraiment plaint et son le Dad est allé travailler dans sa chambre pour qu’on puisse enfin récupérer le salon (et accessoirement, jouer à la Wii…).
Le soir, peu de temps avant que tout le monde ne parte pour 2 petits jours à Oxford, la Mum m’annonce que cette semaine, elle me paie £15 en plus, sans me donner de raison particulière (Une petite vingtaine d’euros). Je ne me plains pas, parce que ça va me permettre d’économiser sans taper dans ma paie hebdomadaire et du coup, je vais pouvoir acheter le livre de préparation aux exams, qui coûte un bras si je veux le CD audio avec (et vu qu’avec le CD, c’est quand même mieux…). A l’origine, elle m’a dit d’aller m’acheter à manger à l’extérieur, mais vu que je me débrouille vachement bien, je peux manger pour largement moins que £10 (12€), donc autant que ça serve à quelque chose d’utile.

Mardi : Aujourd’hui, c’était vacances !!! Des vraies, sans personne à la maison pour m’embêter. Bon, j’ai quand même repassé une partie de la matinée parce que dans mon contrat de travail, ce n’est pas écrit que ce sont mes vacances, mais c’est bien le seul truc que j’ai fais. Le reste de la journée, je l’ai passé à écrire, encore écrire et regarder le patinage artistique. Et je vais continuer sur ma lancée demain…

Mercredi : Début de journée tout aussi tranquille que la veille. Repassage dans la matinée, petite sortie shopping durant midi (j’avais fini le lait, bouh….) et écriture encore et toujours dans l’après-midi.
Sauf que la tranquillité n’a pas duré. En fin d’après-midi, la famille est revenue et comme Minimoy était privé de tablette, il était pas content du tout. Et en cours de route, mes compétences à la Wii ont été exigé…En clair, il voulait jouer à la Wii et je suis la seule qui me débrouille bien avec…Bref, la soirée a été beaucoup moins tranquille…

Jeudi : Heureusement que ce sont les vacances, parce que j’ai le sommeil lourd en ce moment, ce n’est pas croyable. Il faudrait que j’arrête de passer mon temps sur un ordi…Mouahaha, la bonne blague. Disons plutôt qu’il faut que je fasse autre chose entre le moment où j’arrête l’ordi et le moment où je me couche, je crois que ça changera pas mal de chose.
En tout cas, le matin, je n’ai pas été trop embêter. A un moment, je me suis retrouvée seule avec trois gosses, Minimoy et ses deux cousins, mais ils n’ont pas été embêtant. Je ne sais pas ce qu’ils ont avec la chambre des parents, mais ils adorent jouer dedans.
Pendant l’heure du midi, je suis chargée de distribuer le repas. La Mum s’était occupée de le faire, j’ai juste eu à dispatcher et couper. Ça aurait pu être pire. Ensuite, comme c’est l’anniversaire du Dad aujourd’hui, elle fait la cuisine (pour le quartier) et je l’aide un peu à trouver des trucs et à nettoyer la cuisine. Mais le reste de l’après-midi, on me laisse tranquille et je peux avancer comme je veux dans le triage et copyrightage de mes photos ainsi que la rédaction de plusieurs articles.
A un moment, pourtant, l’ordi m’énerve et je l’abandonne un peu pour lire ELLE. C’est la première fois que j’achetais ce magazine (il y a absolument une mauvaise raison dernière ça…) et ça sera la dernière. Il faut attendre la page 200 avant d’avoir réellement quelque chose à lire. Avant, ce n’est que de la pub et encore de la pub. Et même après d’ailleurs. En tout et pour tout, j’ai dû lire une toute petite vingtaine pages pour un truc qui en 350, peut-être plus.
Le soir, on fête donc l’anniversaire du Dad. Au menu : briani, le plat typiquement mauricien qu’on mange pour n’importe quelle occasion. Donc on en mange souvent. Un des cousins (que j’ai bien envie d’appeler Minimoy 2, parfois) se met à pleurer qu’il veut rester alors qu’ils ont déjà passé la nuit ici avant. D’abord insensible, les parents finissent par obtempérer pour avoir la paix. C’est leur Au Pair qui va être contente (oui, les cousins aussi ont une au pair. Non, la seule fois qu’on s’est vu, il n’y a pas eu d’atomes crochus…)

Vendredi : Journée à peu près tranquille. La Mum m’a littéralement foutu à la porte pour que je prenne un peu l’air, vu que je ne suis pas sortie depuis mercredi et que ça l’inquiète. Du coup, je suis allée à Westfield pour acheter quelques trucs mais en ne faisant qu’une partie du trajet en bus, m’arrêtant assez longtemps avant le centre commercial pour marcher un peu. Il faisait super beau et super bon, je ne vois pas pourquoi je n’en aurais pas profité.
Mais du coup, le soir, les parents ont eu envie de se faire une petite soirée ciné et 5 minutes avant qu’ils ne partent, j’ai appris que j’étais de baby-sitting. La Puce a passé la soirée à regarder un film donc ça allait, mais Minimoy, lui, l’a passé à dormir, pour se réveiller au moment du diner. Ce qui fait que quand il a fallu vraiment se mettre au lit, eh bien il ne voulait plus dormir. Il a fallu que je reste un peu avec lui en plus, bousillant complètement ma soirée, alors que j’arrive enfin à la fin de Chuck. Mais je vais finir par y arriver…un jour.

Samedi : Je ne sais pas si c’est le fait que j’ai coupé le wifi ou si c’est parce que je me suis avalée la moitié d’un paquet de bonbons juste avant de me coucher, mais la nuit a été courte. Pour une raison totalement inconnue, je me suis réveillée à 6h et pas moyen de me rendormir après. Le pire, c’est que j’ai passé la journée super réveillée.
La Mum m’avait prévenu que j’aurais à m’occupé de Minimoy pendant 2 petites heures ce matin. Bon, elle ne me l’avait dit que la veille mais je suis habituée maintenant. Ce qu’elle ne m’avait pas dit, c’est qu’en plus, il fallait que je lui donne un bain, chose que je n’avais encore jamais faite, pour qu’ils soient près quand ils viendraient le récupérer à midi pour me laisser souffler. Sauf qu’ils ont changé d’avis entre temps et me l’ont laissé jusqu’à 14h…Sans me prévenir. Minimoy a été adorable donc ça ne m’a pas dérangé plus que ça, mais je n’ai que moyennement apprécié. Le truc, c’est que je ne peux pas trop me plaindre puisque j’ai déjà été payer plus cher cette semaine sans aucune raison…
L’après-midi, la Mum me redemande une dernière fois si je ne veux pas les accompagner à l’anniversaire d’un cousin qui fête ces 60 ans. Mais j’avais déjà décliné deux fois dans la semaine. Je ne me voyais passer la soirée avec des gens que je ne connais absolument pas. D’autant plus que ce n’était pas à Londres mais à 2 heures de route, donc avec aucun moyen de leur fausser compagnie en cours de route si je m’emmerdais vraiment trop. En plus, ce sont des 60 ans. Autant je n’ai aucune réticences quand il s’agit de la famille ou d’amis de la famille, là, je ne me voyais vraiment pas y aller.
Surtout que j’avais prévu d’aller au ciné. Certes, j’aurais pu changer de jour. Mais je voulais absolument voir ce film et c’était déjà le bordel pour y aller car mon cinéma ne le passera pas, je ne voulais cramé mon dimanche avec ça (vu que l’horaire était encore pire). Surtout que même s’il était bizarre, je l’ai bien aimé, « Only Lovers Left Alive« . Il faut que je me fasse d’autres films de Jarmusch.
En revenant du ciné, j’ai joué à cache-cache avec un renard. Un vrai, bien vivant qui semblait en pleine forme. on a d’abord traversé la route ensemble, séparés par seulement 10 mètres. Quand même peu rassurée, je me suis arrêtée pour le laisser me doubler, ce qu’il a fait sans m’accorder le moindre regard (ouf…). Sauf qu’il s’est arrêté à une maison et je l’ai finalement doublé à mon tour. Du coup, quant il a une fini sa petite affaire (piquer dans la poubelle, sans doute…), je me suis re-arrêter une nouvelle fois pour qu’il me passe de nouveau devant. C’était très étrange. Surtout qu’il a fallu que j’attende d’être à Londres pour voir des renards vivants…

Dimanche : Personne ne bouge de la maison aujourd’hui. En même temps, les parents ne se sont pas levé avant 11h30, donc ils ne risquaient pas d’aller très loin. De mon côté, j’ai passé une partie de la matinée avec une migraine alors ce n’était pas non plus très engageant pour sortir.
L’après-midi, je l’ai passé à regardé la fin de « Chuck« . Il m’aura fallu plus de 5 mois pour 5 saisons, c’est assez affligeant, mais je l’ai enfin fini et je vais pouvoir commencer une autre série…Peut-être. Mais j’aimais bien « Chuck« , il faudrait qu’ils en fassent un film maintenant…

2014-02-22 09.20.03-2

Le ciel de Londres un samedi matin à 7h…C’est chouette, hein !

Screen shot 2014-02-19 at 15.37.08

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire contre un peu de soleil Irlandais ?

0 commentaires sur “Récap’ de la semaine 24