The Kew Gardens, la suite de la visite


Ma revoila pour la fin de la visite. Je n’ai pas dû y passer plus de trois heures et demi, mais j’ai plein de choses à raconter, dis donc. Pour le début de la visite, c’est par là.

La serre depuis l'extérieur

La serre depuis l’extérieur

J’ai manqué de jugeote pour la suite. Je savais intérieurement que je n’aurais pas le temps d’aller voir le Queen Charlotte’s Cottage avant qu’il ne ferme (je pensais alors qu’il ne fermait qu’à 17 heures en plus) et je zappe la visite des Royal Kitchens, qui se trouvent à côté du Kew Palace. J’ai donc forcé un peu le pas pour rejoindre le cottage qui finalement avait fermé à 16 heures, au moment où j’entrais dans le mini-château. Le cottage n’est ouvert que le weekend et jours fériés, alors j’avais espéré en profiter, mais je me suis mal débrouillée. Ça m’apprendra à ne pas lire tous les panneaux. Et quelle drôle d’idée de faire le cottage à l’autre bout du parc, de toute façon…Les cuisines étaient sûrement intéressantes, en plus.

Mais bref, je suis allée au cottage de bon train, mais ça ne m’a pas empêché de profiter de la visite entre les deux. Et sur le chemin, il y a le Rhododendron Dell (Le vallon des Rhododendrons…oh, il n’est pas si simple, ce mot, dis donc). Et le moins que l’on puisse dire, à cette époque de l’année, c’est qu’ils sont chatoyants. Tout est rose, rouge, blanc et orange et c’est vraiment magnifique. Totalement enchanteur.

Comme j’ai ralenti au niveau des rhodos, j’ai tenté de prendre un raccourcis pour rejoindre le cottage, mais je me suis finalement rallongée. Pas au niveau de la distance, mais plutôt du temps. Il y a un petit étang et comme pour les fleurs, c’est le printemps chez les animaux et il y avait une dizaine de petites oies sauvages qui se baladaient dans l’herbe. Et comme la demie-douzaine de visiteurs qui étaient déjà sur place, je me suis subitement arrêter en retenant à grande peine un « Aawww, there’re so cuuuute » et je les ai un peu mitraillé avec mon appareil photo…

Quand j’arrive finalement aux alentours proches du cottage, je sais qu’il est trop tard (je rappelle que je ne savais pas encore qu’il fermait à 16h et qu’il était 17h quand je me suis dis qu’il était trop tard) et je ralentis le pas. Et je n’avais qu’une envie de toute façon, c’était de sautiller dans les bois. Pas parce que c’était un simple sous-bois (quoique…), mais parce qu’il y avait un immense tapis violet. Les jacinthes des bois envahissent littéralement les moindres endroits autour des arbres et c’est simplement magnifique, presque magique. Il n’y a évidemment pas le droit de sautiller dans les jacinthes (flûte !), mais je suis restée un moment à regarder avant de finalement rejoindre le cottage (et de retenir un « What » peu galant en voyant l’heure de fermeture et marmonnant franchement que je n’avais vraiment pas besoin de me presser…).

Après le cottage, je prend le chemin du retour car s’il faisait beau, il faisait frais et je n’avais pas pris mon manteau (j’ai d’ailleurs attrapé un rhume à cause de ça). Je n’ai pas tout fait d’une traite, j’ai dû m’arrêter deux-trois fois (oh, la pagode…awww, d’autres petits canards…).

Il y a donc un bon nombre de choses que je n’ai pas vu, principalement dû à mon manque total d’organisation. Se décider le matin pour l’après-midi, ça ne marche pas toujours très bien. Ou il faudrait que j’habite le centre de Londres (il va falloir que je songe à jouer au loto alors). Mais finalement, ça me fera une bonne raison de revenir. En plus, il y a une patinoire en hiver (enfin, plusieurs serres, le Kew Palace et le cottage sont fermé en hiver...)
Il existe un membership, dont le prix de base est de £62 (75€) (C’est £62 selon le plan que l’on m’a donné à l’entrée. En regardant sur internet, le prix monte à £72 (87€)). Il permet de venir au Kew Gardens, mais également le Wakehurst, dans le Sussex (non, ce n’est pas à Londres) autant de fois que l’on veut pendant un an. Venir quatre fois rembourse le pass. Et en plus d’avoir l’entrée gratuite, il y a le droit à une autre entrée adulte gratuite à chaque fois, si quelqu’un nous accompagne. En plus de discounts et priorité sur la réservation de certains évènements (il faut vraiment que je joue au loto).

Vous pouvez retrouver toutes les photos sur l’album Kew Gardens.

Note : 9/10

Prix (prix internet. Le ticket peut être plus cher quand il est prit sur place)
Adulte : £15 (19€)
Enfants (moins de 17 ans et doit être accompagné d’un adulte) : gratuit
Concession : £14 (17€)
Gratuit pour les aveugles et les accompagnants de personnes handicapées

Comment y aller :
Tube : Prendre la District Line jusqu’à Kew Garden (direction Richmond)
Overground : Prendre la ligne allant de Richmond à Gospel Oak et s’arrêter à Kew Gardens.
Trains : Depuis London Waterloo et London Euston, s’arrêter à Kew Gardens (changement à Richmond depuis Waterloo, à WilLesden Junction depuis Euston)
Bus : 65, 391

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire contre un peu de soleil Irlandais ?

0 commentaires sur “The Kew Gardens, la suite de la visite

    • LadySo Auteur du billet

      Une fois, quand j’étais petite, j’ai vu deux canetons de Colvert se balader tous seuls…Je les ai récupéré et ramené chez moi, alors que la mère ne devait pourtant pas être loin. Mais on les a gardé. L’un n’a pas survécu longtemps, il y a eu un petit accident, mais l’autre a eu une belle longue vie.
      Alors essaie d’envoyer tes princesses en kidnapper un ou deux, ça pourrait peut-être marcher 🙂

  • vachefollette

    Ca m’a rappelé mes balades dans les jardins de la National Trust pas loin de chez me parents dans le Cornwall. J’adore les rhododendrons. Quand au canard… c’est mignon, mais j’ai passé trop de temps en France. Je le préfère dans le cassoulet 😀

    • LadySo Auteur du billet

      Je n’ai pas dû faire de jardins de la National Trust, il faudrait que j’en trouve un. C’est vrai que les rhododendrons, c’est joli. Ma grand-mère aime beaucoup.
      Oh bah non, les canards, c’est mieux sur les étangs. En plus, je n’aime pas le cassoulet 😀

  • Lucie

    La seule fois où je suis allée à Kew Gardens, on s’est pris une grosse nuée!!!! Mais c’était quand même une super visite. Il faudrait que j’y retourne un de ces jours 🙂

    • LadySo Auteur du billet

      C’est dommage, car sous le soleil, c’est magnifique ! C’est d’ailleurs grâce à ton article que j’y suis allée. Je l’avais relu dans la semaine et quand j’ai vu qu’il faisait beau, j’y suis allée.
      Et je ne peux que te conseiller d’y retourner quand il fait beau. C’est vraiment magnifique 😀