The Kew Gardens, le début de la visite


Après plusieurs jours de mauvais temps, le soleil était revenu, alors j’en avais profité pour aller dans un parc. Ayant plusieurs fois entendu parler de Kew Gardens, je me suis décidé pour celui-là.
Mais petit conseil. Le parc est très grand et je me suis décidé quelque chose comme vingt minutes avant de partir. Et habitant de l’autre côté de la ville, j’ai perdu pas mal de temps dans les transports. En arrivant à 14h30, je n’ai pas pu faire la moitié des visites que je voulais faire. Cependant, le parc vaut vraiment le détour.Plants + people exhibition 02

The Royal Botanics Gardens of Kew, plus communément appelé Kew Gardens, sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO et est plus ou moins équivalent à notre Jardin des Plantes parisien. The Kew Gardens est d’ailleurs bien plus grand que le Jardin des Plantes (pour vous donner une idée, à Paris, il fait 28 hectares, à Londres, il fait 121 hectares…).Vu la taille, il y a plusieurs entrées, mais peu importe d’où vous venez (The Victoria Gate, probablement), il suffit finalement de faire le tour (ou presque). Toutes les « key visits » (les visites clés), se trouvent dans la couronne extérieur, à quelques exceptions près.

Mon parcours commence donc à la Victoria Gate, mes pas allant d’eux-même vers la droite (J’entends presque mon père, qui adore tourner à droite parfois). Enfin, je n’ai pas le temps d’aller très loin car plusieurs visiteurs, dont moi, se font alpaguer par un paon qui veut nous montrer à quel point il est beau avant qu’on ne commence la visite. Des paons, j’en ai vu pas mal, mais je crois bien que c’est le premier que je vois avec la roue déployée. Et monsieur faisait le tour de lui-même pour qu’on le voit bien sous toutes les couture, en plus.

Une fois que le paon a eu la gentillesse de nous laisser partir, j’arrive au Palm House, une serre abritant un nombre impressionnant de palmiers venant des quatre coins du monde, mais pas seulement. En allant dans le sous-sol, on y découvre également des plantes aquatiques. Et quelques poissons.
Juste à côté se trouve le Waterlily House, où je n’ai d’abord pas été (je n’avais pas encore bien tout lu sur la carte) et quand je me suis décidé, c’était fermé. Oui, je ne suis parfois pas très doué. Surtout que c’est joli, les nénuphars.

Mes pas m’ont ensuite mené au temple de Aeolus, le dieu grecque du vent, qui offre un joli petit panorama sur une partie du Kew Gardens.
Puis, j’ai zigzagué dans le Woodland Garden avant d’arriver au Princess of Wales Conservatory. Cette serre est vraiment intéressante, car elle est divisée en plusieurs petites serres. Il y a notamment deux serres dédiées au plantes carnivores, et deux autres aux orchidées (tout plein d’orchidées pour ma maman !). Il y a également quelques poissons dont un énorme poisson chat (mais énorme quoi…et que je n’ai pas pris en photo…). Je suis sûre qu’il n’y a également pas beaucoup de monde ayant vu le lézard se dorer la pilule dans la serre dédié aux déserts (Ma grand-mère n’aurait pas du tout apprécié…C’est très familiale, dis donc).

Après le jardin d’hiver, je vais au Kew Palace. Un mini château où George III aimait venir se ressourcer, tous les samedis matin. Il n’y a que deux étages en plus du rez-de-chaussé (d’où mon appellation de mini-château) et les pièces sont vraiment petites, au point qu’il y a un nombre limité de personnes qui peuvent entrer en même temps. J’ai attendu une petite dizaine de minutes, mais en plein boum touristique, je suppose que c’est pire.
Le rez-de-chaussé et le premier étage ont été ré-aménagé, comme on peut le voir dans nombre de châteaux, manoirs et autres résidences de nobles. Mais le dernier étage a été laissé comme il a été retrouvé. Ce n’est pas en ruines mais découvrir l’état brut change de d’habitude et ce n’est pas inintéressant (Etonnamment, je n’ai pas pris beaucoup de photos…)

Je vais arrêter par là parce que l’article est bien plus long que ce que je ne pensais. Ou alors, il faut que j’arrête d’écrire l’article sur la même journée, sur le chemin du retour, ça m’évitera peut-être d’en écrire trop.

PS : Tu as vu Gargouilles ! Tout plein de fleurs comme tu les aimes, pour te donner du courage pour les exams ! Et il y en a encore plein d’autres venir !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire contre un peu de soleil Irlandais ?

0 commentaires sur “The Kew Gardens, le début de la visite

    • LadySo Auteur du billet

      Merci !! Et tu n’as pas encore tout vu. Il reste encore toute la deuxième moitié 🙂 Je ne te raconte pas la longueur de l’article si j’étais arrivée plus tôt.
      Mais en tout cas, oui, il est super chouette. Surtout en cette période de l’année alors que les plantes sont en fleurs…

  • evelyneholingue

    Tout d’abord je veux vous dire que vos photos sont toujours superbes mais celles ci sont vraiment belles. Le paon est spectaculaire. Je suis une fan d’arbres, de fleurs et de plantes alors merci beaucoup. Joli cadeau de lundi matin pour moi.

    • LadySo Auteur du billet

      Oh merci, c’est vraiment gentil. Ça me touche beaucoup. Je n’ai pourtant pas l’impression de faire des photos si jolies.
      Je ne dirais pas que je suis fan, mais Kew Gardens est vraiment très très beau. Le plus beau parc de Londres, je crois…

  • Gargouilles

    Roh ! Merci darling, je me sens toute z’émue :’)
    En plus elles sont magnifiques tes photos, autant que les fleurs ! Je n’en avais jamais vu des comme ça (des fleurs, pas des photos pour le coup ^^)

    • LadySo Auteur du billet

      Mais de rien. En plus, ce n’est pas fini, demain, il y a la seconde partie 😀
      Tout le monde me dit que mes photos sont magnifiques. Je devrais songé à me reconvertir là-dedans XD. Mais il faut avoué que j’adore prendre les fleurs en photos 😉