The Witcher III : Wild Hunt


Niveau histoire des jeux vidéos, je ne suis pas très à jour, alors du coup, quand GeekChéri m’a parlé de Witcher III, je n’étais pas des plus convaincues. Surtout que contrairement à Dragon Age, je ne pouvais pas choisir mon personnage. Pour tout le jeu (à quelques scènes près), on est tout le temps Geralt of Rivia. Et le fait de ne pas pouvoir choisir, ça m’embêtait quand même un peu.

Sauf que voila, en regardant GeekChéri jouer, je retrouvais cet univers que j’avais bien aimé dans Dragon Age. L’image me plaisait et l’histoire n’était pas si chiante que ce que j’avais d’abord cru. Et puis, mon Manageur fini par me dire qu’il a passé 25h d’affilés dessus, sans dormir, sans bouger de sa console. Et je voyais GeekChéri aussi accro. Donc j’ai fini par m’y mettre….Et résultat des courses, j’ai fini le jeu avant lui. Ça ne fait que la 3ème fois, sur 3 jeux qu’on a joué en parallèle….Heureusement que je ne joue pas à plus de jeux que ça.

icon.600xauto

Bref, The Witcher III : Wild Hunt, c’est quoi ? Eh bien, comme pour Dragon Age, c’est un jeu vidéo disponible sur plusieurs plateformes. C’est l’histoire de Geralt, un Witcher, qui tuent les créatures malfaisantes, qui part à la recherche de Yennefer, son grand amour, pour finalement apprendre que leur fille adoptive, Ciri, est poursuivi par le Wild Hunt pour son pouvoir. Et il a pu de temps pour la retrouver, et l’aider. Le tout sous la pression du roi Emhyr, véritable père de Ciri, et en guerre contre les nations de Velen. On suit donc Geralt, entre ces contrats, ces soucis avec la noblesse, ces flirts, à la recherche de Ciri, qui laisse une trace toujours indélébile là où elle passe.

the-witcher-3-wild-hunt

Alors au début, l’histoire ne me plaisait pas plus que ça, mais comme je le disais, à force de voir GeekChéri jouer, j’ai fini par m’y mettre. En fait, quand ça ne me tente pas, il ne faut pas me laisser aller dessus après, car en fait, ça veut dire que je vais y passer des heures. Là encore, l’histoire évolue en fonction des choix qu’on fait. Du coup, moi, je n’ai pas du faire les bons choix, car sur les trois fins possible, j’ai eu la plus triste. Zut. Et j’ai beau bien aimé les RPG fantasy, j’ai quand même un peu la flemme de recommencer depuis le début. J’y ait passé près de 100 heures, et une fois que j’ai joué, j’ai du mal à m’y remettre.

 

Là encore, pour éviter les longs discours, je vais plutôt lister ce que j’ai aimé, et pas aimé (ça reviendra pour les jeux que je vais commenter, je crois).
Vous noterez d’ailleurs que c’est très similaire à Dragon Age, maintenant que j’y pense.

Les plus :

– Le game play : Que le jeu avance en fonction des choix qu’on fait, c’est quand même bien chouette. Certes, ça a mal fini pour moi, mais c’est de ma faute. J’ai un peu trop infantiliser Ciri, alors que je pensais l’aider (zut !), alors que du coup, GeekChéri est en train de prendre une autre voie. Je vais pouvoir l’aider pour qu’on puisse voir une des autres fins. Et puis, on peut aider à choisir un roi, en tuer un autre, aider ou tuer des bandits, sauver des créatures, ou pas. Bref, tout ce que j’avais adoré dans Dragon Age.

– L’histoire : Pareil avec l’histoire. Elle est quand même vraiment développer, et pas que pour le héros (Géralt, donc). Les personnages secondaires ont également une histoire assez dense derrière eux, ils ont une vraie motivation pour ce qu’ils font. Même certaines créatures, les plus intelligentes (Loup-Garou, Goddling, fantôme, etc) ont leur passé. Et c’est chouette. En plus, la carte est sympa, et les villes elles-même ont aussi leur histoire ! 

– Les personnages : Bah oui, du coup. On ne joue vraiment qu’avec Geralt, et de temps en temps Ciri, mais les autres ont quand même pas mal de présence à l’écran. Triss et Yennefer déjà (les amours de Geralt), mais aussi d’autres de leur amis. Même le méchant est intéressant.

– La qualité de l’image : Bon, il y a parfois des bugs (j’ai vu chevaucher mon cheval trois mètres au dessus de lui!). Mais je trouve quand même que c’est beau ! On voit que c’est un jeu, mais je trouve les couleurs chatoyantes, et les paysages vraiment chouettes !

 

Les moins :

– Le taille du « loot » : Pour rappel, c’est là où on range tout (mais alors, tout !) Et là, c’est petit. Super petit, surtout sachant qu’on n’a nulle part d’autre où les ranger. Même pas un coffre. On ne sait jamais si on peut vraiment jeter des trucs, car ils pourraient servir pour construire une armure par exemple. Du coup, dès fois, il n’y a plus de place, et j’ai vu devoir essayer de vendre des trucs pour récupérer des trucs pour une épée, pour recommencer moins d’une heure après car j’avais finalement gagner un niveau et je pouvais avoir une épée meilleure, avec le matériel que j’avais vendu, par manque de place…C’est un peu le serpent qui se mord la queue quand même. Mais je crois que c’est commun à ce genre de jeu.

– Les trucs de 3 kilomètres à lire : Il y a divers contrats, surtout pour tuer des monstres. Sauf que je ne les ai jamais lu. De même que les livres qu’on récupère un peu partout et qui nous donne des bouts d’histoire. Qui je suis sûre est très intéressant, mais n’aide pas de façon direct dans l’histoire. Donc, je n’ai rien lu.

– Le loading de 15 jours : Avant même de lancer le jeu, il y a toute une intro. Qu’on peut passer (ouf). Mais pour arriver dans le jeu, il y a un loading de plusieurs secondes, si ce n’est pas minutes. Et le truc, c’est que à chaque fois qu’on meurt, il y a ce même temps, à chaque qu’on « fast travel » (voyage rapide), ou change de région, c’est pareil. Et c’est très, très long. Je crois même qu’une fois où deux, j’ai eu le temps d’aller aux toilettes, et me faire chauffer dans l’eau dans la bouilloire, sans que le jeu ait repris.

L’Histoire : Elle est riche, et c’est chouette. Mais faire autant de référence aux précédents opus, sans y avoir jouer, c’est perturbant. Il y a toute une histoire en Triss, Yennefer et Geralt que je n’ai pas compris, il aurait apparement perdu la mémoire à un moment. Il aurait également voyager au côté du Wild Hunt aussi, méchant de l’histoire. Et il y a tout un passage au début où on est censé faire des choix par rapport à des questions qu’un serviteur royal nous pose. Le truc, c’est que je n’ai rien compris de ce qu’il voulait dire, alors j’ai répondu au hasard..sauf que ça a une influence sur la suite de l’histoire, et ça, ce n’est pas très pratique.

6

Bref, j’ai quand même encore un peu trop aimé, pour preuve que j’ai fini le jeu avant GeekChéri et quelques 100 heures de jeu. Je suis au niveau 36 ou 37 quand GeekChéri n’a pas encore atteint le 20, je crois. Vrai, j’ai pris le niveau le plus facile, mais quand même. Il va finir par être vexé.

Le truc, c’est que maintenant, je joue à Minecraft…ou il n’y a pas d’histoire. C’est uniquement de la construction. Ce que je faisais sur les Sims pendant des heures. Je n’ai pas encore quitté la console, je crois.

Et un jour, je ferais du Cosplay. Je me demandais qui. Je pense maintenant que ça sera Triss. J’aime bien Triss (c’est une sorcière en même temps, je ne peux que l’aimer). C’est une bonne excuse pour redevenir rousse !

The_Witcher_3_Wild_Hunt-Triss

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire contre un peu de soleil Irlandais ?

0 commentaires sur “The Witcher III : Wild Hunt

  • Nathan

    Très très bon jeux , The witcher était magique a l’époque ou il est sortit (2007) Le 2 était plus ou moin moyen car pas openworld mes celui la est tout simplement magique que se soit en graphisme ( sur pc :3 en 4k…a 120Fps) ou l’histoire.

    Pour minecraft ses nul.. sur console et smartphone , mes sur pc le fait de pouvoir ajouter des modes le rend parfait avec plein de truc diffèrent ( plus d’animaux , de couleur , de map , et de commande pour la construction )

    Si jeux peut te conseiller des jeux :
    Skyrim
    SimCity ( pour la construction )
    Tout les fable
    et mon préférée beyond two souls avec une belle histoire et beaucoup de fin différente ( exclusivité PS3 il me semble ,mes je crois que PS a annoncer la rétrocompatibilité)

    • LadySo Auteur du billet

      Sim City, j’ai jamais réussi ! Et je ne suis pas compliqué moi, j’aime bien Minecraft sur console. Je n’arrive pas à me débrouiller avec les touches du clavier ^^’
      Par contre, il va falloir que je me penche sur Skyrim…J’aime bien le module Skyrim de Minecraft !