Visiter la France – Le Mont Saint Michel


Qui ne connait pas le Mont Saint Michel ? Même sans y être aller, GeekChéri en avait beaucoup entendu parler, et comme mes parents n’habitent pas si loin ( même pas deux heures de route), on s’était dis que ça serait une bonne occasion d’y aller. Surtout que j’y suis allée presque à chaque fois en temps que scolaire, avec des correspondants, il fallait changer ça.

DSC_0395

J’ai noté un sacré changement depuis la dernière fois que j’y aies été, où on s’était garé au pied même du Mont. Cette fois, j’ai pu découvrir le fameux parking dont j’avais beaucoup entendu parler, qui se trouve à trois kilomètres du Mont. Ma foi, ce n’est pas plus mal. Surtout que même si les travaux ne sont pas finis, la marche entre la parking et le Mont est vraiment chouette.

Oui, on n’a pas pris la navette, pourtant gratuite. On a décidé de marcher à l’aller…Et au retour. De quoi se faire les jambes. En vrai, ce n’est quand même pas si long (3/4 heure de marche), c’est vraiment agréable sous le soleil, et surtout, on n’était pas empaqueté avec tous les autres touristes qui avait décidé de prendre les navettes. Elles étaient bondées, et pour connaitre les bus Rennais, Londonien et Corkien, ce n’est pas chouette d’avoir le nez collé dans le dos d’un inconnu.

Du coup, qui dit pas mal de monde dans les navettes (et sur la route aussi d’ailleurs. Moins, mais on n’était quand même pas les seuls sportifs), dis pas mal de monde au Mont. Et notamment des scolaire. Un 10 Septembre, il y avait déjà au moins 4-5 groupes de scolaire.

Dans l’abbaye en elle-même, ça allait, on ne se marchait pas sur les pieds. Les murs qui résonnent faisait un peu mal aux oreilles, les enfants qui courent parce qu’ils n’ont pas envie de marcher, des adultes qui touchent aux pilonnes du Cloitre, voire marchent dessus pour atteindre le petits jardins, alors que c’est écrit en je ne sais combien de langues différentes : “Ne toucher pas aux pilonnes, n’allez pas dans le mini-jardin”. Le jour où il y aura du pexiglace pour les protéger, ils seront bien malins, et moi un peu triste, les photos seront moins jolies.

Mais malgré un manque de respect ambiant, la visite est restée quand même bien chouette.

Par contre, dans la rue principale, l’enfer. A l’aller, on avait pris les remparts, donc même s’il y avait du monde, ça le faisait à peu près. Mais la grande rue, non. J’ai dû marcher sur les pieds de 10 personnes, et me faire bousculer par deux fois plus. Les gens restent plantus pendant des heures devant les restaurants à se demander si le repas n’est pas trop cher (la galette jambon beurre à 12 euros, bien sûr que c’est trop cher !), les gamins poussent pour faire la course jusqu’à l’entrée parce qu’il faut arriver avant les profs, des petits vieux décident de s’arrêter au milieu de la rue (qui doit faire trois mètres de large à tout casser) pour se taper la causette. Bref, une horreur. Autant on a pris notre temps à l’abbaye, autant on s’est vite dépêcher de sortir après.

Vu l’heure qu’il était, il a quand même fallu qu’on prenne nos sandwichs sur place (vu qu’on avait l’intention de refaire 3 kilomètres à pied). On a payé plus de 10 euros pour deux sandwichs, ça fait quand même mal. Mais si on avait attendu après être sorti du Mont, il aurait été 15h et on aurait rien trouvé d’ouvert. D’ailleurs pour un petit dessert à Dol De Bretagne, on a failli se faire jeter. On est arrivé au moment où ils se préparaient à éteindre les biligs (où on fait cuire les galettes), donc j’ai quand même pu avoir ma crêpe. On aime bien visiter les trucs en 11h30 et 14h, c’est toujours plus sympa. Mais aussi pas très pratique pour manger après.

Oui, à Dol de Bretagne, je prend les chats en photos. 

Petit plus sympa à l’abbaye : C’est gratuit pour les moins de 26 ans (Monuments de France, toussa, toussa). Du coup, moi, j’y suis allée les mains dans les poches (enfin, sur l’appareil photo). J’en ai profité, c’est sûrement la dernière fois. Sinon, c’est 9 euros. Il y a des attractions plus chers que ça, donc je me dis que ça va.
Le parking, c’est moins sympa par contre (plus de 6 euros si mes souvenirs sont bons).

Note : 7/10 (les touristes, ça casse un peu le voyage quand même)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire contre un peu de soleil Irlandais ?

0 commentaires sur “Visiter la France – Le Mont Saint Michel

    • LadySo Auteur du billet

      Il y a plein d’endroit où les touristes se tiennent bien, c’est ça le pire. Dans les attractions touristiques moins fréquenté, il y a nettement plus de politesse et savoir-vivre. Mais dès qu’on commence les grosses attractions type le Mont, on dirait le premier jour des Soldes…

  • evelyneholingue

    C’est aussi chez moi (une heure de route de chez mes parents.) J’adore l’endroit et mes enfants aussi lorsqu’ils ont vu cet endroit vraiment unique. Marcher est mieux que la navette. D’accord avec toi. Manger en France reste marrant avec leurs horaires si particuliers. Combien de fois nous nous faisons avoir aussi quand on rentre dans notre beau pays! Sauf sur Paris, mais la province ne mange pas entre trois et six! Bon Noel!

    • LadySo Auteur du billet

      C’est vrai que marcher, c’est carrément mieux. Surtout sous le soleil qu’il y avait. Et c’est vrai que le repas en France, c’est sacré. Quand j’ai dis à des proches que j’avais parfois mon heure de déjeuné à 15h30 au boulot, ils m’ont regardé avec des grand yeux rond, pire que si je venais de les insulté. C’est ce qui fait le charme de la France.
      Joyeux Noël aussi 🙂